ESPACE ADHÉRENTS

Décès d’une collègue

C’est avec une grande tristesse que nous vous faisons part du décès d’une de nos collègues, Marie-Christine TICHIT, survenu le 2 décembre dernier, à l’âge de 69 ans, bien entourée par son compagnon, son fils et ses 2 petits-enfants, et ses amis après une longue maladie. Elle vivait dans la région de Béziers.

Elle avait fait la formation EFAPO dans le groupe Toulouse 8.

Elle avait pris sa retraite depuis 5ans mais restait en lien avec certaines d’entre nous et était de plus en plus dans une forte recherche de spiritualité.

Elle était amie avec notre collègue Brigitte Morault qui a écrit ce poème en souvenir d’elle:

L’eau traîne et clapotte.
Lentement, sereinement.
Pourquoi s’étendre ?
Ruisseler et clapotter, des larmes rêveuses pour une femme partagée.
Faire une expérience avec l’Eau, ce serait courir sous une pluie fine, en évitant les gouttes.
Avec le ciel, ce serait s’allonger sur un nuage de vent.
Chargé, le ciel ! Immensité flottante,
Transparent et infini,
Totalement fluide,
Océan-mère, de traîne, nuages ruisselants.
Faire une expérience avec la Terre, ce serait sculpter son Âme.
Etre Soi, pulser,
Même les larmes s’effacent,
À jamais sincère. Son âme Est.
Faire une expérience avec Soi, ce serait chanter avec les arbres.
Son cœur en équilibre, flotte, ébloui. Elle rêve devant le lac. Longuement.
La terre en attente, froide et humide, caresse l’hiver.
La brume efface son cœur,
La poussière ruisselle parfois, ici.
La femme s’endort doucement.

KIOSQUE

2005-2015

Accès réservée aux adhérents

Articles, comptes-rendus de lecture, Bibliographie, etc.

En libre accès